Mon amour

Béatrice Alemagna

Hélium

  • 15 juin 2022

    Le talent de Béatrice Alemagna est de faire dialoguer la « bête » avec elle-même (« Que suis-je ? »), avec les personnages de rencontre et avec les lecteurs étonnés qui voient bien, eux, que ce n’est ni un chat, ni un hippopotame et s’amusent de la cécité des interlocuteurs. Elle introduit des décalages subtils où on se perd jusqu’à la rencontre finale, joyeuse et incongrue, qui balaie toutes les pseudo-questions sur l’identité et les relations aux autres.

    Découvrir l’avis complet sur Ricochet