• Conseillé par
    23 août 2022

    L’humour est bien sûr présent, ce qui rend la lecture joyeuse, mais de réels questionnements sont soulevés et il est certain que le lecteur aura vivement envie de discuter des sujets abordés après avoir refermé le livre. Cet album présenté comme une bande dessinée est ainsi parfaitement adapté pour réaliser un premier débat philosophique avec les plus jeunes et déclencher leurs idées et les confronter à celles du texte : le jeune lecteur voudra-t-il lui aussi jeter ses vieux doudous ou les conserver toute sa vie ?

    Découvrir l’avis complet sur Ricochet


  • Conseillé par (Libraire)
    30 mars 2022

    Sexisme, trauma, etc. Un album très gênant

    C'est l'histoire d'une enfant et d'un cochon, qu'elle appelle docteur, qui causent de la mort de manière étrange, en invoquant "le grand charcutier céleste", en disant qu'on met les doudous morts à la poubelle. Puis iels parlent de se marier. La petite fille ne semble pas d'accord : "pas du tout, Docteur. Tu es tout petit ! Et en plus t'as pas de zizi".... Passons le fait que, évidemment, comme la peluche est une fille elle s'appelle princesse, terminons sur la mort en elle même : "Je serai morte dans tès très longtemps, je serai morte quand je serai une mamie, "Mamie, elle va mourir bientôt. les mamies, elles meurent bientôt", "les papis aussi meurent" "les mamans ? Les mamans ne meurent jamais ! Tout le monde sait ça !" "ah, les papas, c'est moins important qu'une maman... Mais bon, maman l'aime bien. Et moi, j'aime bien ce que maman aime".

    Une honte cet album.