L'Arbragan

Jacques Goldstyn

La Pastèque

  • par (Libraire)
    24 janvier 2017

    L'arbragan

    Cet album raconte l’histoire d’un petit garçon solitaire et de son ami Bertolt, un arbre. Parfaitement, un arbre. Un vieil arbre magnifique, à la fois compagnon, forteresse, hâvre de paix, poste d’observation, cabane, trésor de biodiversité.
    Un printemps, Bertolt ne présente pas de bourgeons, ni ensuite de feuilles… Serait-il mort ? Que se passe-t-il à la mort d'un arbre?

    Une histoire pleine de tendresse et d’humour qui saura toucher petits et grands. Un album « pépite », ode à l’enfance et à la nature, à lire avec son enfant, son petit-enfant ou même simplement pour soi en souvenir de l’enfant que nous avons été et qui sommeille toujours au fond de nous…


  • 24 juin 2016

    Une merveille

    Ce livre est une merveille, un pur délice, un petit bijou.
    Il nous parle de la différence, de la solitude ou encore de la mort, avec beaucoup de poésie et de tendresse. A lire et à faire lire d'urgence !


  • 31 mars 2016

    PRIX SORCIÈRES 2016 - CATÉGORIE PREMIÈRES LECTURES

    Ça commence avec la perte d'un gant: celui d'un petit gars original et solitaire qui trouve refuge dans un vieux chêne nommé Bertold. Le lien entre l'enfant et l'arbre est si fort que l'illustrateur l'a affublé d'un béret en forme de gland. De son poste d'observation, ce gamin domine son village et ses habitants qu'il dépeint de façon savoureuse tout en posant un regard avisé et tendre sur la nature qui l'environne. Mais alors que le printemps a redonné aux arbres leurs feuilles, celles de Bertold se font attendre. Que faire quand un arbre, son arbre, meurt...? La réponse est à lire dans cet album, mais sachez d'ores et déjà que le gant de départ aura son importance, grâce à l'imagination géniale et émouvante de ce gamin. À l'instar de son personnage, L'Arbragan est un ouvrage qui nous fait prendre de la hauteur. Il nous offre, avec beaucoup de poésie et de tendresse tant dans l'illustration magnifique que dans le texte, de nouvelles perspectives sur des thèmes forts: la différence, la solitude, la mort, le temps qui passe… Superbe!