Crimes au village : histoire(s) de la criminalité ordinaire dans la Gâtine tourangelle au XVIIIe siècle
EAN13
9782845617384
ISBN
978-2-84561-738-4
Éditeur
Geste
Date de publication
Collection
GRANDES AFFAIRE
Nombre de pages
328
Code dewey
364
Fiches UNIMARC
S'identifier

Crimes au village : histoire(s) de la criminalité ordinaire dans la Gâtine tourangelle au XVIIIe siècle

De

Geste

Grandes Affaire

Offres

Histoire de la criminalité ordinaire en Touraineau xviiie siècleBasé sur plus de 2000 affaires civiles et criminelles,cet ouvrage est un portrait de la France ruraledu siècle des Lumières.C’est une succession de petites chroniques judiciairesoù les travers de l’Homme sont mis à nu.En quatre grandes parties thématiques (L’autoritémise à mal, Les atteintes à la proriété privée, Laviolence et la mort, Les désordres familiaux et lesMauvais sujets), l’auteur nous présente toute unesérie d’individus, du plus humble au plus favorisé,au parcours criminel tout à fait effarant.Une vision inédite du monde rural du xviiie siècleet du fonctionnement des insitutions de l’époque(la justice, la police, etc.).« Ces « justices de village », plus ou moinsimportantes et actives selon les périodes, les zonesgéographiques et le niveau de compétence qui leurétait accordé, ont laissé des quantités d’archivesconsidérables encore en grande partie inexploitées.[Nous prendrons] comme poste d’observation unpetit territoire rural de l’ouest de la France, la Gâtinetourangelle, et en nous focalisant sur un corpusdocumentaire composé de plus de 2 000 affaires civileset criminelles réparties sur l’ensemble du xviiie siècle.À travers ce livre, il s’agira donc avant toutechose de proposer un tableau le plus complet possibledes crimes et délits, ainsi que d’une partie des litiges,qui se commettaient dans les campagnes françaises au temps des Lumières .L'auteur:Fabrice Mauclair est docteur en histoire moderne et professeur certifié d’histoire-géographieau collège de Richelieu (37). Spécialiste du monde rural à la fin de l’AncienRégime, il travaille avant tout sur les archives judiciaires des XVIIeet XVIIIe siècles et plus particulièrement sur celles produites par les« justices de village ». Sa thèse consacrée à la justice seigneuriale duduché-pairie de La Vallière (de laquelle ce livre est en partie tiré) a étépubliée en 2008 par les Presses Universitaires de Rennes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...