Cellule 107
EAN13
9782253104421
ISBN
978-2-253-10442-1
Éditeur
Le Livre de poche
Date de publication
Collection
Le Livre de poche (LP 036618)
Nombre de pages
96
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
À paraître
Quand j’appris, au cours de recherches sur la justice de l’épuration, que Pierre Laval, lors de sa dernière nuit, avait eu pour interlocuteur René Bousquet dans sa cellule à Fresnes, je demeurai étonné. Aucune mention n’est faite du contenu de cet entretien dans les ouvrages consacrés au procès et à l’exécution de Laval, en octobre 1945. À l’évocation de cette ultime rencontre entre ces deux hommes marqués d’infamie, mon imagination s’éveilla. Chacun avait œuvré, dans le cadre de ses fonctions sous Vichy, à la réalisation de crimes contre l’humanité. À défaut de connaître la vérité, j’imaginai cet ultime dialogue entre Laval, qui sait qu’il va mourir, et Bousquet, convaincu qu’il sortira au mieux de son épreuve judiciaire.

R. B.

Un dialogue dont la force tragique nous amène à croire qu’il ne doit pas être éloigné de la réalité. Saïd Mahrane, Le Point.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Robert Badinter