Ne mords pas la main qui te nourrit
EAN13
9782863743607
ISBN
978-2-86374-360-7
Éditeur
Fayard/Mazarine
Date de publication
Collection
Romans
Nombre de pages
360
Dimensions
21,5 x 13,5 x 2,5 cm
Poids
476 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ne mords pas la main qui te nourrit

De

Fayard/Mazarine

Romans

Offres

Autre version disponible

Morgan a trois passions : la victimologie, qu’elle étudie, ses chiens – Cloud, adorable berger des Pyrénées, Chester et George, pitbulls patauds – et Bennett, son fiancé canadien rencontré sur Internet, avec lequel elle entretient une relation torride. Un jour, en rentrant chez elle, Morgan trouve son petit appartement de Brooklyn dévasté. Son amant est plus mal en point encore – en morceaux, lacéré par les crocs de ses fidèles compagnons, bel et bien mort.
Traumatisée, la jeune femme est pourtant convaincue de l’innocence de ses chiens. En revanche, Bennett, dont elle explore le passé, n’est pas l’homme qu’elle imaginait. Elle découvre un personnage trouble, voire dangereux. Morgan n’est pas au bout de ses surprises…
Ne mords pas la main qui te nourrit est un thriller psychologique haletant qui pose une question dérangeante : connaît-on réellement ceux qui partagent nos vies ?
 
 
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Stéphane Carn
 
 
A.J. Rich est le nom de plume d’un duo d’écrivains américains formé de Jill Ciment, auteur de cinq romans dont Heroic Measures, adapté en film en 2015, avec Morgan Freeman et Diane Keaton, et d’Amy Hempel, auteur de plusieurs recueils de nouvelles.
 
 
« Un roman à la fois électrisant et sophistiqué. Un page turner très réussi, qui donne la chair de poule. »

Vanity Fair

 
« Un thriller troublant, riche en rebondissements. »

The New York Times

 
« Formidable ! »

Joyce Carol Oates

 
 « Irréstistible. »

Vogue

 
« Incontournable. »

Entertainment Weekly
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

12 juin 2016

Les chiens aboient, l'enquête avance...

Morgan a la passion des animaux, et ne peut pas voir un chien perdu sans le recueillir. C’est ainsi que, dans son petit appartement, gambadent un berger des Pyrénées et deux pitbulls. Bennett, son fiancé qui, lui, n’est pas un ...

Lire la suite

Autres contributions de...