on aime

Un air débonnaire, un peu idiot peut-être, il s’agit des trois frères Gazzi, tout avachis, qui s’ennuient, s’ennuient…mais oui ! il leur faut des jouets, ainsi fini l’ennui ! Mais pour ça, il faut de l’argent : allons braquer la boulangerie ! Mais on pourra plus acheter notre pain après …Bon, bah, faut se déguiser. Et voici nos trois compères en visite chez leur voisine Zélie, fille de couturière.
L’auteur alterne les petites saynètes illustrées et le récit, le mélange est réussi, l’humour au RDV. On ne se lasse pas des sketches aussi savoureux les un s que les autres, par exemple lorsqu’un des frères Gazzi se fait tailler un costume d’étoile de mer, entre nous très proche de la saucisse de Francfort. Ce petit texte adapté aux plus jeunes n’est pas sans rappeler la saveur de « Moi le loup et.. » de Delphine Perret ou « Grignotin et Mentalo » de Delphine Bournay. Avis aux amateurs !

Tous les conseils de lecture